Des sports

Conditionnement pour les lutteurs

Conditionnement pour les lutteurs


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La lutte exige de la force et de l'endurance pour réussir.

Craig Golding / Getty Images Sport / Getty Images

Les lutteurs savent que leur sport exige plusieurs attributs essentiels: la puissance, l'endurance et la vitesse sont trois des plus importants. Maximiser ces qualités physiques peut vous aider à réussir sur le tapis, mais cela nécessite une formation poussée. Le conditionnement joue un rôle vital pour les lutteurs et sans un temps suffisant au gymnase, votre adversaire peut rapidement identifier vos faiblesses. Ne risquez pas de perdre le match parce que vous n'avez pas mis le temps d'entraînement. Faire des exercices de conditionnement réguliers vous aidera à garder votre jeu solide tout au long de la saison.

Aérobic pour Endurance

La lutte peut être classée comme un sport anaérobique, mais faire des exercices d'aérobic est tout aussi important dans votre entraînement. L'aérobic peut augmenter votre endurance pendant un match, vous permettant ainsi de rester fort jusqu'à la fin. Il existe plusieurs activités que vous pouvez faire pour faire du cardio, telles que le vélo, la natation ou l’utilisation d’un appareil elliptique. La course à pied est une autre option, idéale pour de nombreux athlètes car elle ne nécessite aucun équipement et peut être pratiquée pratiquement n'importe où. Les lutteurs désireux de développer leur endurance devraient essayer un tempo quelques jours par semaine. Commencez par sprinter 60 mètres et enregistrez votre temps. Prenez ce temps et multipliez-le par 0,75, puis utilisez ce résultat comme limite de temps pour parcourir la distance en arrière. Répétez cette activité 10 à 15 fois, en vous reposant une minute entre chaque course et en augmentant la distance en fonction de votre endurance.

L'entraînement en force

Des exercices de musculation réguliers renforceront votre force musculaire et vous donneront l'avantage dont vous avez besoin en compétition. Vous pouvez faire un certain nombre d'exercices qui s'appuient sur des poids libres, le poids corporel, des appareils de musculation ou d'autres équipements. Un exemple de circuit à essayer utilise une variété d’exercices et d’équipements pour renforcer votre force. Commencez par les lancers de ballons de médecine; Prenez un ballon de médecine qui est confortable mais qui vous met au défi de soulever des frais généraux. Soulevez-le par-dessus une épaule, puis abaissez-le et traversez-le en le jetant au sol. Faites trois représentants de cinq, puis changez de côté. Utilisez un haltère et un banc ou un ballon de stabilité pour effectuer les pull-overs. Allongez-vous sur le dos sur le banc, tenez l'haltère près de votre poitrine et tendez les bras devant vous. Saisissez le poids avec les deux mains, abaissez-le derrière la tête, puis remontez-le au niveau de la poitrine pour trois séries de 10. Tractions, tractions, squats et situps sont d'autres exercices de musculation qui peuvent être réalisés avec peu ou pas d'équipement.

Vitesse et agilité

Maintenir une bonne vitesse de pied et de l’agilité est un avantage lors d’un match de lutte. Quelques exercices sont consacrés à ce sujet en particulier. Essayez le forage avec des ombres, qui travaille sur votre posture et votre vitesse. Mettez-vous dans une position sportive avec les genoux légèrement pliés et les bras devant vous prêts à affronter un adversaire. Déplacez rapidement vos pieds autour du tapis en simulant un match et en répondant aux "attaques" de votre adversaire. Vous pouvez également ajouter 15 minutes de corde à sauter à votre programme d’entraînement quelques jours par semaine, ce qui accroît la vitesse et compte comme travail cardio. Les sauts en boîte offrent un autre moyen d'améliorer la vitesse et l'agilité. Tenez-vous à côté d'une boîte ou d'une plate-forme de 1 à 2 pieds de hauteur, sautez dessus avec les deux pieds, puis sautez de l'autre côté. Sautez côte à côte pendant plusieurs minutes lors de chaque pratique.

Pouvoir total

La puissance totale est une combinaison de tout ce sur quoi vous avez travaillé - endurance, force et vitesse. Une façon de s'attaquer à tous ces éléments consiste à utiliser une séance d'entraînement d'une heure qui utilise une variété d'exercices de conditionnement. En panne, cela ressemble à ceci: 10 minutes d’échauffement, 10 minutes de puissance, 10 minutes de force, 20 minutes d’entraînement au système énergétique, 10 minutes de récupération. Les exercices spécifiques commencent par des sauts en boîte, puis passent dans des soulevés de terre. Les Chinups et les coups de hanche viennent ensuite, suivis des pompes et des boucles du biceps. Fermez la séance d'entraînement avec les sprints sur tapis roulant. Chaque exercice doit être effectué en six répétitions ou moins, avec un maximum de 24 répétitions pour chaque activité. Accordez-vous jusqu'à deux minutes entre les exercices pour vous reposer et récupérer, avant de passer à l'activité suivante.


Voir la vidéo: LVDL#31 - Training de conditionnement pour le catch et le pro-wrestling (Mai 2022).